Comment bien installer un coffre-fort ou une armoire forte ?

Pour entreposer les bijoux, les documents importants et tous les objets de valeur chez soi, un coffre-fort est idéal. En fonction du modèle, il peut être posé ou bien encastrer à un mur. Mais comment procéder dans les deux cas ? En fonction de vos besoins, il faut également choisir le bon modèle et surtout trouver l’emplacement idéal pour votre sécurité. Dans ce dossier, retrouvez toutes les informations répondant à ces interrogations.

Comment fixer un coffre-fort à emmurer ?

Les coffres-forts offrent une protection optimale pour vos biens les plus précieux dans votre maison. Les modèles à incruster sont d’autant plus robustes puisqu’ils sont fixés à l’intérieur d’un espace assez profond, que ce soit dans un mur ou dans un meuble. Il devient alors moins accessible et surtout pas facile à déloger. Pour l’emmurer correctement, il faut d’abord creuser un trou dans le mur en veillant à éviter les passages des câbles électriques et des canalisations. Le mur doit être plus épais que la profondeur du coffre. N’oubliez pas de prévoir une dizaine de centimètres de plus que la longueur et la largeur de l’armoire forte pour mettre le mortier. Une fois le coffre-fort installé dans le trou et ajuster, comblez le vide avec du mortier et retirez le surplus avant qu’il ne sèche. Attention, avant de faire cette étape, vous devez vérifier que votre coffre est bien droit. Utilisez pour cela des cales et un niveau pour en être sûr. Quant au choix de l’emplacement, pensez à prévoir que rien ne gêne l’ouverture de la porte de votre coffre-fort, comme un meuble par exemple. Enfin, une fois, le mortier coulé, laissez cette porte ouverte pour laisser l’humidité de ce dernier s’échapper et faciliter le séchage. En suivant cette étape, vous pouvez installer votre coffre fort pas cher vous-même ou faire appel à un professionnel, moyennant un coût de déplacement et d’ouvrage. La deuxième option est recommandée en raison de la complexité du coulage du mortier pour un particulier n’ayant pas l’expertise nécessaire.

Comment choisir son coffre-fort ?

Il existe quelques critères essentiels pour choisir le meilleur coffre-fort. Le premier est le volume. Les plus petites armoires fortes sont de 3 litres, les plus gros peuvent atteindre jusqu’à 70 litres. Vous devez choisir votre coffre fort pas cher en fonction des objets que vous voulez y mettre. Pour de simples bijoux et quelques papiers, les coffres-forts de 8 à 10 litres suffisent. En second lieu, vous devez prendre en compte le niveau de sécurité proposé. Ce dernier est noté de 1 à 4. Choisissez au moins un modèle de niveau 2, voire plus, pour la sécurité de vos objets précieux. Vous devez également vérifier le type de fermeture. Il en existe avec un code électronique, à clé ou bien à combinaison. Vous pouvez choisir en fonction de vos préférences, mais aussi du niveau de sécurité que vous voulez instaurer. Celui avec un code électronique est généralement le plus robuste face aux tentatives d’effraction. Toutefois, avec les progrès technologiques actuels, forcer une armoire forte n’est plus impossible. Enfin, il existe des modèles avec des options supplémentaires comme le coffre fort ignifuge par exemple, qui résiste au feu. Pour vous aider à choisir, n’hésitez pas à demander des conseils auprès des vendeurs. En exposant vos besoins et vos attentes, ils pourront vous indiquer le modèle le plus intéressant.

Où installer un coffre-fort ?

L’objectif d’un coffre-fort ou d’une armoire forte est de protéger certains effets et objets de valeur. L’emplacement joue ainsi un rôle primordial. En effet, selon certaines études, les cambrioleurs passent le plus souvent le moins de temps possible dans une maison. Ils priorisent ainsi la fouille des pièces de vie essentielles comme les chambres, le salon et la salle de bain. Ainsi, la meilleure façon pour leur faire perdre du temps et surtout d’éviter qu’ils ne trouvent le coffre-fort est de l’installer dans une pièce moins flagrante. Les pièces à privilégier sont donc la cuisine, le garage ou encore la buanderie. Les voleurs ne s’attardent généralement pas sur ces pièces. Les chambres des enfants peuvent aussi être un bon emplacement, car ce n’est pas pratique pour l’utilisation quotidienne d’une armoire forte. Dans tous les cas, évitez absolument la chambre parentale et le séjour, car ce sont les pièces qu’ils fouilleront le plus.

Comment fixer un coffre-fort ?

La deuxième méthode pour installer un coffre-fort est de le poser de préférence sur une dalle en béton. Cette dernière est la structure suffisamment solide pour supporter le poids du coffre qui exerce une pression minimum de 250 bars, plus en fonction de sa taille. Le béton est, en effet, assez robuste pour ancrer les chevilles et surtout résiste aux tentatives d’arrachement en cas de cambriolage. Pour ce faire, le coffre de sécurité doit être fixé à la dalle à l’aide des trous de scellement. Certains modèles en disposent sur le dos ou sur le fond, en fonction du modèle. Même pour ce procédé, il faut vérifier que l’emplacement du coffre n’empiète pas sur les câbles ou les canalisations de la maison pour éviter les risques de courts-circuits et de fuites. Pour faciliter la manœuvre, pensez à installer votre coffre au niveau de l’emplacement choisi et à tracer les trous de fixations avant de percer. Une fois les trous effectués et les chevilles fixées, vous pouvez installer votre coffre. C’est un procédé que vous pouvez aisément faire vous-même. Mais si vous n’êtes pas très bricoleur, vous pouvez engager un professionnel.